Malheureusement, comme Girls’ Last Tour, il n’y a pas eu de review la semaine dernière sur Vanishing Line et la peluche que je suis, présente mes excuses. Cette semaine Luke et son passé étaient à l’honneur.

Vanishing Line 10
Gardons le sourire !! Vanishinig Line disponible exclusivement sur Wakanim

 

Léger rappel des événements

L’épisode de la semaine dernière était intéressant car la relation entre Sophie et Sword commençait réellement à évoluer. A force de passer du temps avec Sophie, Sword s’attache à celle-ci offrant différentes possibilités vers la fin de l’anime afin d’exploiter cette relation grandissante. De plus on découvrait les nouveaux personnages du côté des antagonistes notamment, sauf erreur de ma part, Queen et Bishop. On apprenait en plus que Sword serait rejoint par d’autres personnes à l’ouest (sûrement Gina et d’autres prêtres).

Vanishing Line 09
Il y a de quoi boire au moins…

 

Le passé de Luke

Ce dernier est quasiment complet. On apprend que les pistolets de Luke appartenaient à sa mère. D’ailleurs à en juger par les combats et par l’attention que porte Knight sur elle, Adelaide devait être un prêtre makai des plus redoutables. Or elle connut une triste fin. Je m’attendais à autre chose, de plus recherché. Adelaide devinant que Knight était devenu fou, décida de l’éliminer. Or Luke la déconcentra l’espace d’un instant permettant à Knight de porter un coup fatal.

Vanishing Line 10
Je suis fan du personnage

Que penser de ce passé ? Personnellement je suis mitigé. L’émotion était présente, le comportement et les agissements d’Alelaide sont réalistes et prudents. Elle n’hésite pas, c’est vraiment un bon personnage.

Pour autant ce qui coince est réellement le personnage de Knight défini comme le personnage ayant succombé à la folie. Dès lors pour rechercher de la puissance, il veut briser ses liens et chaines c’est-à-dire tuer sa femme (en gros il s’en fiche de Luke). Même si elle marche bien dans l’univers de Garo, je trouve que cette excuse est un peu simple, trop classique. On a compris que Knight a utilisé le livre interdit. Il n’a pas réussi à maîtriser les pouvoirs contenus qui se sont sûrement retournés contre lui, le rendant avide de puissance. Tout ceci est cohérent mais on aurait souhaité une situation un peu plus complexe et nuancer afin d’aboutir à sa folie.

Vanishing Line 10
Allumer le feu, allumer le feu… Or ici la flamme dans les yeux est pleine d’animosité

Voilà c’est un point que j’attendais depuis l’annonce de Vanishing Line à savoir de bons protagonistes. Pour l’instant Knight ne répond pas vraiment à mes attentes. Le roi des horrors (probablement Martin), j’espère, rattrapera tout ceci par sa complexité ou son but.

Vanishing Line 10 vostfr
Un livre aux pouvoirs mystérieux, qui fera encore parler de lui dans la suite.

 

Le déclic de Luke

Je l’avais annoncé dans les reviews précédentes, selon moi ce n’est pas tellement Sword qui devait faire l’objet d’une évolution comme dans les anciens Garo où le chevalier doré se cherchait. Cette phase avait déjà eu lieu dans le passé de Sword avec la mort de sa sœur, qui sûrement un jour nous sera révélée.

C’est davantage Luke qui nécessite d’être suivi dans le présent de l’anime. C’est ce qu’est venu faire cet épisode. Après sa défaite, il était dans le questionnement, le doute. Cet épisode comme tout Shônen classique (attention Garo est un Seinen) s’est focalisé sur Luke afin de montrer sa remise en question et son évolution.

Vanishing Line 10
Quelques fois les jeux d’ombres rendent plutôt bien

Le but de Luke a ainsi changé. Au début de l’épisode sa finalité était de devenir puissant. Maintenant son but est de protéger les faibles, la puissance n’est plus une finalité mais seulement une condition pour arriver à son objectif. En changeant sa façon de penser, Luke évite de se perdre en chemin comme l’a fait son père et peut ainsi passer à « l’étape supérieure » dans l’anime = combattre son père, le vaincre et hérité de son armure (mon délire et celui de la communauté).

C’est du classique, mais c’est intra sec à la licence Garo et ça marche vraiment bien. Cette évolution s’est faite par le prisme des conséquences du combat Knight/Sword.

Vanishing Line 10
Il a long voyage devant lui, il a le temps de guérir jusqu’à son retour

 

Un clin d’œil maîtrisé et adapté à l’histoire

Clin d’œil ou pas, cette partie de la trame rappelle les attentats du World Trace Center. Il y a d’ailleurs cette femme traumatisée qui demande « Quand est-ce que les attaques vont cesser ? ». Le chef répond que ce ne sont pas des attentats. C’est un sujet qui même si on ne l’a pas vécu, touche tout le monde. Il fait partie de l’histoire. J’ai trouvé cela judicieux de faire ce rapprochement afin de montrer l’évolution de Luke.

Vanishing Line 10
Les pompiers, de grands hommes lors du 11 Septembre et les jours qui suivirent

Les scènes étaient toutes très touchantes. L’idée quand même qui se dissimule derrière tout ceci est que principalement les pompiers n’ont jamais abandonné et ont tout mis en œuvre afin de sauver les gens, mêmes au risque de leur vie (problème d’effondrement des structures etc). Pour info on trouve de très bons documentaires dessus sur leur rôle durant ces événements. Ainsi la correspondance avec la situation de Luke est vraiment bien pensée afin de protéger les plus faibles et d’aider les autres.

Vanishing Line 10
Pour les attentats de 2001, l’expression « We will never forget » rappelle ses événements.

 

Conclusion

En conclusion, excepté la petite réserve sur Knight, c’était du très bon cette semaine pour Vanishing Line. Pour autant l’épisode prochain me rend un peu sceptique. En voyant la preview j’ai peur qu’il n’apporte pas grand-chose. Quoi qu’il en soit, on ne devrait plus trop tarder à rencontrer le roi. D’ailleurs l’armure d’argent s’est dévoilée l’espace d’un court instant. Mais ne vous inquiétez pas on la reverra bien avec un nouveau porteur… Alors séduit ou pas par l’armure ?

Vanishing Line makai
Les design des armures sont vraiment bien réussis.