Review – Vanishing Line 03 vostfr

Disponible sur WAKANIM chaque vendredi à 19h53

Après Luke, c’est au tour de la sulfureuse Gina d’avoir le droit à son épisode introductif. Une fois de plus la trame principale est délaissée afin de s’attacher exclusivement aux personnages et à leur relation. Le tout fait à l’aide d’un joli spectacle du début jusqu’à la fin.

 

Il n’y a pas de roses sans épines

Une femme torride à la beauté ensorcelante, Gina est un prêtre Makai. Utilisant ses charmes pour s’infiltrer, récupérer des informations (…), elle est particulièrement douée au corps à corps. Comme tout prêtre Makai, elle détient une panoplie d’objets magiques qui l’aide pour son combat contre les horrors. Elle est accompagnée d’une étrange créature nommée Mia.

Un détail pour certains, mais important pour moi, c’est la voix de Gina. Dans Vanishing Line, les choix des seiyuus concordent vraiment bien avec la personnalité de chaque personnage. Aucune voix n’est énervante, exceptée peut être Sophie.

Comme attendu, Gina complète et diversifie les combats dans l’anime. Les combats sont moins rapides qu’avec Sword mais tout aussi chorégraphiques ou variés avec les objets magiques. Bref, encore un personnage agrémentant le show qu’est Vanishing Line.

 

Un duo comique

Pour autant limiter le spectacle aux seuls combats et scènes intenses serait réducteur, il faut bien sûr parler de l’humour. Sérieusement, qui est-ce qui n’a pas esquissé au moins un sourire en voyant la « rencontre entrechoquée » de Sword et Gina ? Sword se baladant dans le quartier des plaisirs est aguiché par une très jolie demoiselle, il continue sa route mais non il revient en arrière. Et ce n’est pas fini, remerciant la vue sur balcon, il se fait percuter par la voiture de Gina. En un mot : génial. J’attendais vraiment beaucoup de la relation Sword/Gina (rf : fin de la Review 02) et j’ai été comblé.

Enoncer toutes les scènes serait trop long, mais on peut citer la scène du conduit, la scène dans la voiture, le règlement de l’addition etc.

 

Un personnage judicieux et intéressant

Je ne crois pas que son nom ait été donné, mais ce personnage était pertinent. La licence Garo a toujours écarté l’aspect totalement manichéen dans ses récits. Elle le montre encore une fois avec ce personnage mafieux mais qui a une morale. Il n’est pas insensible à la mort de personnes qui se font manger par l’horror puis il se pose des questions intéressantes. C’est un personnage coup de cœur qui a donné de la profondeur à cet épisode et doublé par le très bon seiyuu Matsuoka Tadashiro (Sora dans No Game no Life, Soma dans Food Wars etc.)

 

Quelques informations en bref

L’horror-ordinateur est assez mystérieux, on ne sait pas trop comment il est né. Est-ce qu’à la base il était un humain ? Je laisse cela à votre discrétion. En principe oui mais ceci n’est pas confirmé.
Une automobile avec un style très particulier. Elle dispose sûrement de quelques outils magiques. Par contre je pense qu’il faut bien la différentier de Zaruba, dans le sens qu’elle ne doit pas avoir d’autonomie.

 

Conclusion

Vanishing Line 03 vient de frapper fort avec cet épisode. Sûrement le meilleur épisode de ce début de saison. Quasiment tout était réuni : l’humour présent dans tout l’épisode, des personnages profonds et intéressants, des combats toujours dynamiques, des scènes sanglantes. Pour l’instant, niveau plaisir procuré à chaque épisode, Vanishing Line s’impose comme un des mastodontes de cette nouvelle saison.

Maintenant les principaux personnages ont tous été mis en scène, l’intrigue va enfin pouvoir avancer et débuter. Prudence est de mise, pour un parcours pour l’instant sans faute.

On se quitte avec un baiser langoureux :3