Annonce Reviews Garo – Vanishing Line

Énoncé comme ça on pourrait penser qu’on va fansubber l’anime et pourtant non. Cet article consiste seulement en une annonce afin de dire que nous ferons des Reviews sur Garo – Vanishing Line, anime disponible chez WAKANIM tous les Vendredis à 19h53. Les reviews consisteront à donner un avis ou bien une analyse sur presque chaque épisode tout en vous proposant à la fin de l’anime une critique écrite en bonne et due forme. Vous aurez bien sûr la possibilité de donner votre avis sur chaque épisode dans les commentaires.

Donc voilà si vous être intrigués par cet anime vous pouvez continuer à lire la suite en dessous, je vous conseille au moins de regarder la vidéo promotion. Je parlerai brièvement des annonces vidéos de l’anime Garo, du synopsis, du staff (etc) et de mon ressenti sur ce futur anime d’Automne 2017.

 

Synopsis de Garo – Vanishing Line

« La métropole de Russell est sous le joug quotidien de monstres démoniques venus d’une dimension magique. Sword, le chevalier Makai, se bat chaque jour en secret pour défendre la ville de ces créatures qui cherchent à prendre possession de ses habitants. Or un jour, en plein milieu d’un combat, il fait une découverte qui va bouleverser sa routine ; celle d’un étrange mot clé : « El Dorado ». Derrière ce terme semble se cache un terrible complot orchestré par les monstres démoniaques. Commence ainsi une enquête de longue haleine pour Sword épaulé par Sophie, une jeune femme dont il fait la rencontre alors qu’elle se trouvait également sur la piste d’ « El Dorado », seul indice la rattachant à son frère disparu. Sword est lui aussi affecté par la disparition de sa petite sœur, créant un lien entre les deux jeunes gens. C’est le début d’un voyage où les sentiments s’entremêlent (synopsis Wakanim) »

Autant le dire tout de suite ce résumé est légèrement vague et mystérieux.

Informations sur Garo – Vanishing Line

Titre alternatif : Garo – Vanishing Line

Titre original : Vanishing Line

Nombre d’épisodes : 24

Origine : Originale production

Diffusion : 06 Octobre 2017 au 30 mars 2018

Durée par épisode : 23 min

Studio : MAPPA

Genres : Action, Démons, Magic, Fantasy, Surnaturel

Musiques : Monaca

Licencié en FranceOui

Editeur : WAKANIM

Vidéo Promotion de Garo – Vanishing Line

 

Promotial Video : https://www.youtube.com/watch?v=EP8x7Upe1bk

Trailer TV : https://www.youtube.com/watch?v=1O08fWK00GQ

 

Pourquoi regarder cet anime ?

 

Ayant eu le droit à plusieurs films et séries télévisées Garo, il faut davantage prêter son attention à la série animation Garo.

Vanishing Line est le 3ème anime qui se concentre sur l’univers Garo « le chevalier d’or ». Et je le dis tout de suite « PAS BESOIN D’AVOIR VU LES 2 PRÉCÉDENTS POUR REGARDER VANISHING LINE« . Autrement dit les 3 animes ont peu de choses en commun (un homme porte l’armure du chevalier d’or, il y a des monstres surnaturels, de la magie, de l’héroïsme etc.) Certes j’exagère un peu mais vous comprenez l’idée.

Or la licence animée Garo est capable du meilleur comme du pire. Alors que Garo Honoo no Kokuin et sa suite en film Garo : Divine Flame étaient une franche réussite (mais pas assez connus et un peu sous-estimé) sortis respectivement en 2014 et 2016, Garo Guren no Tsuki sorti en 2015 était médiocre. Dans la suite, je m’appuierai sur Garo Honoo no Kokuin pour vanter les points forts de la licence qui peuvent éventuellement être retrouvés dans Vanishing Line (je rappelle une production originale).

 

Les points positifs de la licence Garo (avec pour base Garo Honoo no Kokuin)

  • Elle est capable de nous procurer de beaux combats avec une animation dynamique.
  • La licence est tout à fait adapter aux retournements de situations, remises en question etc…
  • Tout n’est pas manichéen.
  • L’univers est souvent propice pour traiter de questions sensibles aussi bien sociétaires, doctrinales ou morales etc.
  • On pourrait penser que les transformations et les armures font « enfantines » mais cela est faux. Elles ont souvent une belle allure (exception avec Le 2nd Opus). Pour résumer c’est classe, et ce à n’importe quel âge.
  • Il est tout à fait possible de mettre de l’humour dans la licence comme avec le 1er du nom (ex avec le personnage de Roberto). Même si je doute qu’il y en ait autant dans Vanishing Line.
  • Les personnages ne sont pas énervants voire même attachants. Chaque personnage est souvent assez détaillé tout en ne tombant pas dans l’excès de description. Les relations entre les personnages sont aussi un point fort.
  • Qu’elle vous plaise ou pas, c’est quasi une certitude, l’anime aura une fin.
  • La licence est propice à de la romance et peut donner ainsi de belles histoires. Certaines se finissant bien, d’autres plus tristes.

 

Les points positifs de Garo – Vanishing Line (Promotion video)

C’est beau, animation très fluide et dynamique. Le studio MAPPA est en charge de l’anime et le résultat est très satisfaisant (tout du moins dans les vidéos promotions).

On change complètement d’époque. Après l’époque médiévale puis samouraï on passe à une sorte d’époque contemporaine, a priori dans un milieu 100% urbain.

Les musiques : toujours le collectif MONACA aux commandes. Je pense qu’on peut s’attendre à quelque chose de pas mal niveau bande-son.

JAM Project en charge de l’Opening (One Punch Man, Garo, Nobunaga the Fool etc…). Ne vous attendez pas à quelque chose de mou, car l’Opening enverra du lourd.

 

CONCLUSION

Vanishing Line – Garo a le potentiel pour devenir un bon anime. Mes attentes envers cet anime sont simples. Je souhaite que Vanishing Line se démarque de ses prédécesseurs tout en conservant les points forts de la licence Garo. Toutefois j’attendrai d’avoir vu quelques épisodes notamment le 1er pour me faire un avis plus pertinent sur la chose (j’ai par exemple une petite réserve concernant le personnage de Sophie).

Sur ces mots, n’oubliez pas d’aller voir les autres Projets Review Automne 2017 préparés par les collègues et moi-même ICI. Et je vous dis à la prochaine sur les reviews de Vanishing Line avec j’espère des combats de haute voltige.

Vanishing Line