Your Name. Review de la version collector

Le 22 Novembre 2017, soit 1 an et 3 mois après la sortie en salle du film au Japon, AllTheAnime et Eurozoom nous font enfin l’honneur de sortir la version DVD de Your Name (Kimi No Na Wa) en France, dont une version collector limitée à 1 500 exemplaires. Celui-ci étant au préalable sorti dans les cinémas français en janvier 2017 grâce à Eurozoom et toutes les salles de cinéma partenaires. Et ayant été un immense succès pour un film d’animation japonais en France, à tel point que son réalisateur, Makoto Shinkai (La Tour au delà des Nuages, 5cm per seconds, The Garden of Words, et bien d’autres), est venu en personne avec une partie de l’équipe du film à Paris pour sa présentation.

Le film a été réalisé par le studio Comix Wave, qui est entre autre responsable de la majorité des films de Makoto Shinkai tels que The Garden of Words, Voices of a distant star et 5cm per second.

Ayant reçu ma version collector, nous allons en décortiquer le contenu pour les plus curieux d’entre vous n’ayant pas eu la chance de se la procurer, et souhaitant en découvrir le contenu.

Compte-rendu du coffret collector :

Pour une soixantaine d’euros, et disponible uniquement sur la Fnac pendant une courte période, la version collector de Your Name se présente dans un petit coffret DVD, dont tout le contenu est compacté à l’intérieur. Voici de quoi elle est composée :

Un ensemble de 3 CD, un pour le film (version VF, VOSTFR, making off et interview de Shinkai et des voice actor de Taki & Mitsuha), Un version BlueRay et le dernier la BO par RADWINP

Un ensemble de 10 cartes plastifiées de visuels du film, format carte postale, dont une mentionnant le certificat d’authentification de la version collector ainsi que son numéro.

Un poster petit format du film

Un livret de 132 pages comportant 5 catégories : interview des acteurs et musiciens, discussions avec le staff sous forme de table ronde, des illustrations, les visuels de pré-production et pour finir une forme de questions-réponses entre Makoto Shinkai et de nombreux spectateurs.

Étant donné que le reste ne comporte que des visuels, nous allons uniquement nous attarder sur le contenu du livre.

Un petit livret intrigant

D’un regard extérieur, le livre semble être totalement banal, doté d’une couverture toute blanche, avec uniquement le nom du film en bleu marine au centre, une petite image de Taki et Mitsuha au dos, et c’est tout, vraiment tout.

Quand on l’ouvre enfin, on peut s’apercevoir qu’il recèle énormément d’images accompagnant le texte, chaque page a son propre artwork, même si la grande majorité sont des scènes du film.

En arrivant sur la partie des illustrations et des visuels de pré-production, on peut malheureusement avoir une petite pointe de déception, il n’y a au total que 8 visuels. Au vu du film et de la taille du livre, on aurait pu s’attendre à en avoir beaucoup plus. Pour la partie des illustrations, ce ne sont que les visuels ayant été réalisés pour la promotion du film pour divers médias, avec quelques exclus pour ceux tirés de magazines nippons.

Pour la partie textuelle du livre, elle est faite de façon particulière : vous pouvez ouvrir une page au hasard et lire n’importe quel passage, il s’agit d’un condensé de petites questions-réponses ou d’échanges, qui s’étalent sur 3 ou 4 pages maximum. Ceux-ci sont vraiment enrichissants si vous voulez en savoir davantage sur la conception du film, mais surtout du ressenti de l’équipe en elle-même d’avoir travaillé dessus. Vous saviez que le chanteur du groupe Radwimps n’avais jamais vu le film fini ? Ou qu’il y avait 3 directeurs artistique (au lieu d’un seul habituellement) ?

On apprend énormément d’anecdotes à propos du film, à propos de certaines scènes, comment elles ont été réfléchies ou imaginées, et dans quelles circonstances. Certaines peuvent même être assez drôles, ou une désillusion totale sur certains points et du cassage de théories de la communauté, comme par exemple celle du chien apparu dans le film. Beaucoup de gens ont cru qu’il avait une certaine importance alors qu’en réalité, ce n’est qu’un élément de décor banal pour ajouter du réalisme à certaines scènes, sans autre arrière-pensée.

En conclusion, ce coffret collector est richement fourni, et est vraiment fait pour faire plaisir aux fans du film, à un prix abordable. C’est de qualité, et mis à part le fait qu’il manque cruellement d’artworks de pré-production pour satisfaire tous les fans, il n’y a rien à redire sur son contenu.

On remercie encore une fois AllTheAnime (version DVD) et Eurozoom (exploitation cinéma) pour leur travail !

Review film :

Synopsis :

Mitsuha, adolescente coincée dans une famille traditionnelle, rêve de quitter ses montagnes natales pour découvrir la vie trépidante de Tokyo. Elle est loin d’imaginer pouvoir vivre l’aventure urbaine dans la peau de… Taki, un jeune lycéen vivant à Tokyo, occupé entre son petit boulot dans un restaurant italien et ses nombreux amis. À travers ses rêves, Mitsuha se voit littéralement propulsée dans la vie du jeune garçon au point qu’elle croit vivre la réalité… Tout bascule lorsqu’elle réalise que Taki rêve également d’une vie dans les montagnes, entouré d’une famille traditionnelle… dans la peau d’une jeune fille ! Une étrange relation s’installe entre leurs deux corps qu’ils accaparent mutuellement. Quel mystère se cache derrière ces rêves étranges qui unissent deux destinées que tout oppose et qui ne se sont jamais rencontrées ?

.

Dès sa sortie au cinéma au Japon, il bat tous les records et fait exploser le box office de ces 15 dernières années dans la catégorie animation, ce qui a fait énormément parler de Your Name. un peu partout dans le monde. 5 mois après sa sortie dans son pays originel, il se glisse doucement dans nos cinémas en France, et ce sans discrétion. Il n’échappera pas non plus à l’acclamation des critiques et des médias, au point de saturer les affiches publicitaires des grandes villes telles que Paris.

Your Name., qu’en est-t-il au final ?

Connaissant très bien la filmographie de Makoto Shinkai, on sait que tous ses films suivent le même fil directeur dans chacun d’eux, avec une thématique différente à chaque fois : la distance des sentiments, ici représentée par une distance temporelle (Taki et Mitsuha ne vivant pas dans la même réalité temporelle), le tout présenté avec poésie et légèreté, tout en gardant un ton sérieux.

Des protagonistes de toutes les couleurs

Bien que ce soit une œuvre totalement fictive, la qualité des décors, la justesse de la représentation d’un quotidien tel qu’il est connu au Japon, aussi bien en ville qu’en campagne, accompagné par le doux piano du groupe RADWIMPS, nous immerge totalement dans le film, et nous donne une certaine envie, peut-être inconsciente, de croire qu’un tel monde est réel. Le réalisme dans l’imaginaire est un point fort non négligeable dans les traits de ce film d’animation de Makoto Shinkai, on se retrouve facilement dans la peau de ses personnages, leur narration et leurs sentiments, que l’on voit évoluer au fur et à mesure et avec une personnalité prononcée qui leur est vraiment propre.

Les protagonistes sont relativement bien développés si l’on tient compte de ce que permet le film. Aucun personnage n’est vraiment mis à l’écart dans la narration, malgré le fait que l’histoire avance à un rythme assez soutenu et dynamique, peut-être un peu trop même, ne laissant pas vraiment le spectateur souffler entre 2 scènes.

Un décor harmonieux

D’un point de vue graphique, Your Name est une véritable claque en terme d’animation. Le jeu de couleurs et d’ombres est poussé à l’apogée de ses capacités, et l’entièreté des décors est travaillée avec un soin extrême. Le moindre petit détail d’une grande ville telle que Tokyo y est représenté. Le studio Comix Wave a réalisé un travail vraiment remarquable sur cette production, qui aura pris plus de 2 ans pour un résultat au-delà de toute espérance.

 

En conclusion

Your Name. est un film d’animation possédant tout les codes pour charmer la grande majorité de ses spectateurs, son coté jeune et moderne, ainsi que son mélange de réalisme et d’imaginaire dû à sa thématique permet une bonne entrée en matière en terme d’animation japonaise pour les néophytes et non-connaisseurs, ou même ceux qui n’accrochaient pas de base (si si). Bien qu’elle ne soit pas parfaite, la dernière création de Makoto Shinkai possède peu de défauts et arrive à renouveler le genre Shinkai que l’on connaît (bien que pas totalement). Un film qui restera indétrônable pendant un bon moment avec ses nouveaux records en terme d’audience.

À voir ou à revoir seul, en famille ou avec un ami.

Quelques liens utiles :

AllTheAnime . Eurozoom . AnimeNoSekai . Acheter le DVD de Your Name

Amoureux d'animation japonaise, Game Designer et développeur web. Je travaille principalement sur les reviews et l'actualité.