Preview de Kino no Tabi et mes attentes personnelles ici

Dans cette review les éventuels spoilers majeurs seront précisés afin que vous puissiez lire cet article sans vous souciez de ce détail.

Présentation

Kino no Tabi est une série anime composé de 12 épisodes dont la diffusion a commencé le 6 octobre 2017 sur la plateforme de simulcast Crunchyroll. Adapté du Light Novel Kino no Tabi produit par Sigsawa Keiichi et Kuroboshi Kouhaku, cette version anime est une remake de l’anime sorti initialement en 2003.

PV

 

Synopsis

« Kino est une jeune aventurière qui parcourt le monde sur sa moto, Hermès, avec laquelle il échange ses impressions. Son périple l’amène à traverser des contrées aux paysages et aux coutumes variés, à rencontrer des habitants tantôt hostiles, tantôt accueillants. Cependant, quelles que soient les circonstances, Kino est toujours guidé par une seule règle : il ne reste jamais plus de trois jours à l’endroit où il s’arrête »

 

Un duo parcourant le monde

L’anime met en scène tout au long des 12 épisodes, deux personnages très iconiques à qui le spectateur va s’attacher très rapidement. Deux personnages qui ne seraient rien sans l’autre.

Tout d’abord, Kino, au premier regard c’est un garçon assez simple qui parcourt le monde sur sa moto Hermès. Mais, c’est une fille qui n’est pas aussi ordinaire qu’il n’en parait. Le développement de ce personnage se fait pendant l’anime entier, un épisode est d’ailleurs consacré entièrement à Kino mettant en scène une partie de son enfance, et expliquant pourquoi elle est celle que nous connaissons.

Kino no Tabi
Voici Kino : La voyageuse

Elle voyage, mais grâce à quoi ? Plutôt à qui : C’est en effet Hermès. Une moto d’aspect, c’est en fait un Motorrad, un véhicule ayant sa propre conscience et pouvant parler. Il en existe plusieurs types dans le monde de Kino no Tabi, dont Hermès. Les motorrads existent uniquement pour une chose : rouler, c’est le sens de leur vie.

 

Kino no Tabi
Hermès, le motorrad

Deux personnages qui se complètent, tout simplement par le fait que sans Hermès, Kino ne pourrait pas voyager et sans Kino, Hermès ne pourrait pas rouler. Un duo qui s’entend plus que bien et chacun doit sa vie à l’autre.

 

Kino no Tabi
Hermès & Kino voyageant ensemble

 

Un épisode, une histoire

Kino no Tabi n’a pas vraiment d’histoire centrale avec un scénario très élaborée ou intrigue et développement. Non, cet anime raconte des histoires pendant chaque épisode.

C’est un anime tranquille qu’il faut regarder pour se détendre, un épisode pourra raconter l’histoire d’un pays que Kino visitera à ce moment, ou bien une histoire sur un personnage où une partie de sa vie est montrée servant à expliquer pourquoi ce personnage est devenu comme il est aujourd’hui.

Kino no Tabi
Kino, durant ses voyages dans divers pays

La force de ces histoires, c’est qu’elles sont toutes différentes et amenées d’une façon inédite à chaque fois. Parfois Kino sera tout simplement spectatrice de cette histoire ou bien elle agira comme elle le souhaite pour venir en aide au pays, ou tout simplement pour changer le pays.

Ces histoires nous permettent de connaitre un peu mieux Kino, et entre chaque épisode aucun lien n’est fait entre les pays qu’elle aura visité, cette indépendance nous permet juste d’oublier le passé pour profiter de l’instant présent que l’anime nous montre.

Kino no Tabi
Kino au côté d’Hermès

 

L’audio et le visuel

Dans ce paragraphe le premier point que je vais aborder est l’audio de cet anime. Pour commencer l’opening et l’ending très réussi et chanter par Yanagi Nagi une chanteuse célèbre qui s’est notamment occupé de Nagi no Asukara ou le très récent Just Because! une magnifique voix pour un sublime opening. Cependant, c’est un des seuls points positifs concernant la musique, celles que nous entendons au cours des épisodes ne sont pas excellentes, elles peuvent être entrainantes pour certaines, mais il faut avouer qu’il y en a pas vraiment qui tape à l’oreille.

Kino no Tabi
Un passage de l’opening

Du côté de l’animation c’est tout aussi réussi, c’est propre et fluide. L’utilisation de la CGI à certains moments (Quand Kino descend de sa moto par exemple) est bonne sans être non plus excellente. Les couleurs sont sublimes, nous avons quelques scènes de transition entre les pays qui sont jolies, avec de grands champs de fleurs, tout est beau.

Kino no Tabi
Un exemple de la beauté de certains passages

 

Quelques défauts

Un anime presque parfait, mais il a tout de même son (petit) lot de défauts. Pour commencer, la musique, comme expliquer ci-dessus, n’a rien de fou mis à part l’opening. Quelques musiques qu’on peut entendre en fond sonnent cependant bien à l’oreille et correspondent bien à l’ambiance, mais rien qui sort de l’ordinaire.

Concernant le scénario de certains épisodes, il y a des choses qui peuvent nous énerver : L’anime suit la ligne un épisode, une histoire, en gros. Néanmoins, il y a par moment où Kino visite un pays durant la première moitié d’un épisode et où on la voit passer 1 jour dans celui-ci et durant la deuxième moitié elle est déjà hors de ce pays. On peut ne rien savoir de plus sur un pays assez intriguant, ce qui est super frustrant parfois. Et une fin qui est assez décevante alors que l’épisode précédent envoyait du lourd.

Kino no Tabi
Extrait d’une vidéo promotionnelle de Kino no Tabi

Spoiler Kino et Shizu ne se sont pas vraiment revu suite à l’épisode 4, ce qui est décevant et des personnages comme le maitre de Kino aurait mérité un meilleur développement. Il y a aussi l’entrainement de Kino qui est à peine aborder, mais on peut supposer dans ce cas que c’est volontaire et que c’est à nous d’imaginer.

En conclusion

Pour ma part, l’anime m’a passionné. On suit l’histoire de Kino, une femme voyageant à travers le monde, écoutant les citoyens de divers pays raconter le passé. On assiste à tout ça, les épisodes passent superbement bien, ils ne sont ni trop long ni trop courts, on ne s’ennuie presque jamais.

Kino no Tabi a su gérer un rythme permettant de capter l’attention du spectateur tout au long de l’épisode, un remake de grande qualité.

Kino no Tabi
Un autre exemple de la beauté de certains passages

Ce remake m’a permis de découvrir cet univers, cet anime aux histoires passionnantes. Les fans vous diront cependant de regarder la version originale, mais je pense que regarder ce remake est la meilleure façon d’approcher ce monde, avec des couleurs et une animation retravaillées.

L’anime Kino no Tabi (Kino’s Journey) The Beautiful World – The Animated Series est disponible en VOSTFR sur la plateforme de simulcast Crunchyroll.