Just Because!

Preview de Just Because! et mes attentes personnelles ici

L’article contiendra des spoilers sur l’anime Just Because! Vous serez prévenu des spoilers majeurs concernant l’intrigue de cet anime afin de faciliter votre lecture.

Présentation

Just Because! est un anime composé de 12 épisodes, dont la diffusion a commencé le 5 octobre 2017 sur la plateforme de simulcast ADN. L’anime est une production originale par le studio Pine Jam (qui a aussi produit Gamers!). L’anime est une romance mettant en scène plusieurs personnages ainsi que l’évolution de leurs sentiments.

 

Vidéo promotionnelle

 

Synopsis de Just Because!

Avez-vous déjà eu le sentiment que tout se précipite ? Que la fin du lycée arrive si vite qu’on ne pense plus qu’aux examens de fin d’année ? Seulement voilà, même si le temps presse et que cette page de votre vie sera bientôt tournée, l’arrivée d’un nouveau peut tout changer, tout ralentir. Surtout si ce nouveau est un ancien du collège qu’on croyait perdu de vue. Peut-on reprendre une relation où elle s’était arrêtée comme si de rien n’était ? Saurez-vous prendre le temps de vous redécouvrir ?

 

5 amis

Cinq, c’est le nombre de personnages principaux que compte l’anime Just Because! 5 personnages qui ont tous une personnalité et une façon de penser différentes.

Izumi Eita, un étudiant qui a changé de lycée en fin d’année à cause du métier de son père. Mais son lycée n’est pas anodin, dans celui-ci se trouve ses anciens amis avec qui il avait entretenu une relation amicale profonde. Un personnage qui paraît nonchalant, mais qui se soucie de ses amis malgré tout.

Ena Komiya, une jeune photographe qui s’intéresse à Eita. Le cliché du mystérieux lycéen qui arrive très tardivement dans un lycée l’attire peut-être !

Natsume Mio, Morikawa Hazuki, Souma Haruto, 3 anciens camarades et amis d’Eita. L’arrivée de ce dernier va changer la routine de leur vie et va permettre de mettre au clair certaines choses.

Just Because!
En partant de la gauche nous avons : Morikawa, Haruto, Mio, Eita et Komiya.

 

Une bonne romance

Vous l’aurez compris au titre de ce paragraphe : Just Because! est un anime de type Slice of Life où la romance sera le thème principal. La question que l’on peut se poser c’est : est-ce que l’anime a rempli son rôle ? La réponse est oui.

Just Because! mettra en avant le développement des relations entre les personnages, mais aussi les sentiments amoureux qu’ils peuvent ressentir, et tous les personnages sont concernés par ces deux points.

Just Because!
Des larmes coulent aussi

Les différents éléments scénaristiques, comme Morikawa qui joue de la trompette et qui hésite à continuer d’en pratiquer, ou bien les concours de Mio et Eita, ne sont que des détails qui sont bénéfiques pour le fil rouge de l’anime : la romance.

L’anime a un bon point fort : il se veut réaliste. Il représente assez bien la vie de tous les jours, sans en rajouter des tonnes. On n’a pas tous les clichés du lycée hyper cool, comme dans beaucoup d’anime School Life. Just Because! sait comment rester sérieux dans sa forme, ce qui accentue le réalisme.

 

Avec de multiples petits détails bénéfiques (Spoiler)

Autre point intéressant : le triangle amoureux de l’anime. Oui, il y en a un, cet anime de romance n’y échappe pas ! Mais ce triangle amoureux est-il un défaut ? Eh bien, oui et non. Des gens peuvent être déçus de la fin, car le personnage masculin ne s’est pas retrouvé avec le personnage féminin qu’ils auraient voulu, mais ça, c’est un point récurrent pour tous les animes et cela reste très subjectif. Mais dans le cas de Just Because!, puisqu’on pouvait deviner la fin, eh bien cela ne nous surprend pas vraiment.

Just Because!Le triangle est bénéfique, la relation KomiyaEitaMio est bien construite. Un exemple tout bête : une action faite par Komiya poussera Mio à faire quelque chose de son côté (même si parfois elle reste longue à la détente…) pour faire avancer sa relation avec Eita. Ce n’est évidemment qu’un exemple, il y a beaucoup d’autres points.

La présence d’Eita est la clé de l’anime. Pourquoi ? Sans lui, Haruto n’aurait sans doute jamais avoué ses sentiments à Morikawa. Komiya n’aurait pas remporté le concours de photographie et son club aurait donc fermé. Et Mio serait restée coincée dans le passé.

 

Une fin satisfaisante

Bien que les couples finaux étaient prévisibles (nous avons d’ailleurs fait un sondage que vous pouvez retrouver ici), la fin reste malgré tout satisfaisante. L’anime a réussi à tenir un rythme lent, mais qui collait parfaitement avec l’ambiance de fin d’année et le regard nostalgique vers le passé. Apprécions la scène finale à sa juste valeur, l’anime se terminant sur une belle scène avec une touche de romantisme, où les personnages se sont déliés de tous regards nostalgiques pour vivre l’instant présent et faire face aux défis qui les attendent.

Petit bonus, une chose intéressante est présente sur la couverture de l’anime, je parle de cette image :

Just Because!
L’image est un peu petite, mais si on fait attention, nous pouvons remarquer ce petit détail

Même cette couverture est subtile : si vous vous concentrez sur le regard des personnages, la romance et les relations des personnages sont résumées. Komiya regarde Eita, ce dernier regarde Mio, celle-ci regarde Haruto, qui lui échange un regard avec Morikawa.

Spoiler : on notera que la finalité est un peu différente, mais elle résume très bien la première partie de l’anime (jusqu’à l’épisode 6).

 

Une animation un peu pauvre ?

Le studio s’étant occupé de Just Because! est le même studio qui s’était occupé de l’anime Gamers! (voir la critique ici), qui est Pine Jam. Je le redoutais un peu, l’animation n’est pas vraiment des meilleures. Ce n’est pas du tout catastrophique, mais il y a certains points qui peuvent se montrer gênants pendant le visionnage de cet anime.

Les couleurs, par exemple, par rapport aux différents trailers, sont assez fades et manquent de vivacité. Ce n’est pas aussi beau que ce que l’on pouvait attendre. Le chara-design manque de détails, les personnages sont plutôt simples, mais sans être bâclés.

Just Because!
Le GIF réduit la qualité malheureusement

Concernant les plans, on en a où les personnages restent immobiles, ne bougent pas vraiment, la scène est comme figée. Le mélange CGI/2D est assez troublant sur certaines scènes, mais puisqu’elles durent peu de temps, ce n’est qu’un détail que les plus pointilleux remarqueront. Les studios essaient d’innover, Pine Jam n’est pas des plus connus et on ne peut pas vraiment leur en vouloir.

Malgré ces détails, l’animation aura beau être assez lente, cela reste tout du moins très reposant au visionnage. C’est calme et on apprécie.

Just Because!
Un exemple

 

L’aspect audio

Concernant l’opening, nous avons une magnifique performance de Nagi Yanagi, une chanteuse s’étant occupée de nombreux openings (Nagi no Asukara, Gamers!,…).

Les différentes musiques en fond collent très bien avec l’ambiance Slice of Life de l’anime, elles ne sont pas exceptionnelles, mais suffisantes.

Pour autant une musique sort du lot, et je pense que vous savez de laquelle je veux parler : In unison, jouée par Morikawa à la trompette. On peut entendre cette musique à divers moments, notamment pendant la sublime scène de l’épisode 1 qui nous en a mis plein à la vue : quand Haruto fait un home-run avec Eita.

Just Because!
Cette scène reste l’une des meilleures de l’anime

 

En conclusion

J’ai vraiment apprécié cet anime et je pense que c’est un anime à ne pas manquer. Il faut le regarder, vous allez garder le sourire pendant les 12 épisodes. Malgré ses défauts, je pense que vous allez apprécier cette romance, qui a son petit lot de subtilités. Des musiques qui collent avec le thème principal de l’anime. Un coup de cœur.

Cet anime à ne pas manquer est à retrouver sur la plateforme ADN.

Just Because!