Review – Girls’ Last Tour 01 VOSTFR

Disponible sur WAKANIM

Tout à coup, la terre se mit à trembler… Le bruit se fit de plus en plus lourd…

Girls' Last Tour 01

Avec ce contraste d’ambiance très pesante et un chant angélique en fond, il faut reconnaître que l’introduction de Girls’ Last Tour est atypique et elle marche plutôt bien : splendide introduction.

 

Ciel étoilé

Lors de cette première partie, exploration interne, une chose m’a particulièrement marqué : l’humour. Je me suis surpris à rigoler et ce même plusieurs fois. Il faut avouer que le binôme marche vraiment bien. Les 2 filles ont un caractère bien distinct l’une de l’autre ce qui aboutit assez souvent à plusieurs scènes comiques et égayantes.

Girls' Last Tour Humour

Mais il fallait bien qu’une scène casse littéralement cette première partie : le souvenir de Chito.

Des adieux déchirants, une clé qui leur est donnée, des hommes en train de se préparer en vue surement de la guerre, une bande-son triste. Quelques bribes très éphémères puis un retour direct à la réalité. , il faudra se satisfaire de ceci. Je pense que des scènes seront données au fur et à mesure de l’anime. Tout ceci afin d’assembler les différentes pièces du puzzle et recréer le passé de ces 2 filles.

Girls' Last Tour pssé

Une sensation de soulagement. Un beau ciel étoilé. Une bande-son au piano de qualité. Une complicité qu’on pensait immuable. Voilà comment se finissait cette première partie.

 

Guerre

Or il fallait bien une seconde partie afin de remettre en question ce qu’on pensait acquis. Session de tir, toujours en gardant le sourire, Yuuri s’entraine à viser des cibles. Mais quelque chose cloche, elle est calme, sa manière de faire est trop propre, systématique, presque mécanique.

Girls' Last Tour Guerre

On enchaine ensuite avec une exploration assez joyeuse, OST allègre, humour encore présent. Les filles essaient de chercher n’importe quoi qui pourraient leur être utiles notamment de la nourriture. En cherchant bien elles trouvent des rations.

——————

La dernière barre chocolatée,

Je la voyais venir, mais je ne m’attendais pas à ça. Je pensais plutôt à « on la partage », ou bien que Yuuri la saisit et la mange d’un coup comme une goinfre. Et non !! Un sourire disparu. L’innocence de la première partie envolée. Une amitié qu’on pensait acquise fut remise en question.

Girls' Last Tour Barre chocolatée

En ayant revu la scène une autre fois, je vous avoue que Chito donne l’impression qu’elle est surprise, mais pas surprise dans le sens de découvrir Yuuri aussi impassible, mais surprise de ne pas avoir entrevu cette hypothèse et n’avoir pas pris des précautions. J’avais davantage l’impression de voir un soldat qui fait une erreur et qui en tire les conséquences s’en vraiment s’attarder sur le fait que son « amie » lui tire dessus.

Or quelques secondes après, tout va bien, tout le monde est heureux, la complicité est revenue. Que dire à part que tout ceci est déboussolant.

 

Les infos en bref à retenir

Girls' Last Tour
Éventuellement ceci (4133 km, le niveau d’essence etc).
Girls' Last Tour Humain
Info plus importante. J’ai eu l’impression durant cet épisode que Yuuri et Chito se distinguent elles-mêmes des humains qui vivaient avant. Que cela soit par leur méconnaissance de plusieurs objets, notions qui semblent acquises pour nous. Mais aussi par leur manière de penser comme si elle ne s’identifiait pas à l’espèce humaine, ou bien qu’elles avaient passé toute leur vie enfermée sans contact (exemple avec les images les « gens d’autrefois »).

 

Conclusion sur Girls’ Last Tour 01 vostfr

Girls’ Last Tour 01 est un balancier : on passe d’une scène joyeuse où tout va bien à 1 scène dure ou triste et inversement et ce durant tout l’épisode (surement durant tout l’anime). La conséquence est qu’en plus de ne quasiment rien savoir sur leur passé, rien ne doit être pris pour acquis. On ne sait pas à quoi s’attendre. On pourrait très bien se retrouver à la fin de l’anime avec une des filles qui tue sa collègue (je n’emploie pas le terme ami, car je ne sais pas si elles se considèrent comme telles) pour sauver sa peau /, car le bon sens dicterait sa conduite / ou bien si leurs intérêts s’opposaient, sans ressentir une once de tristesse. Un peu comme si elles avaient été formatées ainsi pour survivre.

Je noterai pour finir les OST qui sont juste sublimes dans cet épisode et qui le seront durant tout l’anime je n’en doute pas.

 

Ayant fait le tour de ce que j’avais à dire, je vous laisse avec pleins de doutes et de questions sur cet anime. Si vous souhaitez réagir sur cet épisode, ou bien théoriser sur leur passé très intrigant, ou discuter avec moi ou les collègues, la zone commentaire et notre Discord sont à votre disposition.