Fate/Apocrypha-Episode 15 VOSTFR

 

Un épisode en deçà des précédents ?

Voilà un épisode très différent des derniers qu’on a eu, plus posé, plus calme, mais forcément plus mauvais ?

À cette question je répondrais oui, mais ce n’est pas à cause de la non-présence d’action, c’est plus dû à la présence de facilitée scénaristique.

 

Des facilités scénaristiques dommageables

Durant la première partie de l’épisode, la série a clairement fixé les deux camps qui s’affronteront.

D’une part la faction rouge qui conserve tous ces servants à l’exception de Modred, et d’autre part la faction noire avec Ruler et donc Mordred et son Master.

Alors évidemment la formation ne m’aurait pas posé de problèmes, si elle était bien faite, ce qui n’est pas le cas ici.

Du côté des rouges on savait que la situation entre Shirou et le reste de servants était très tendue, mais dans cet épisode ils règlent le problème en six minutes, ils discutent un peu et pouf, les voilà ensemble pour se battre.

Du côté des rouges c’est pareil, Modred qui a pourtant tué Berserker qui on savait était très proche de son Master, Modred qui a failli tuer Astolfo et Sieg.

C’est cette même Modred qui en cinq minutes va conclure une alliance avec les rouges sous prétexte que Shirou serait le plus gros danger.

Même si cette alliance est plus nuancée qu’on le croit, mais on en parlera plus tard.

 

Du développement sur des personnages oubliables

Un autre problème selon moi, c’est le focus sur certains personnages que je ne trouve vraiment pas intéressant à développer.

Ce point-ci est totalement subjectif, mais en savoir un peu plus sur les deux enfants Masters de la famille Yggdemillenia, c’est sympa, mais pas franchement intéressant.

Je ne dis pas que c’est mal fait, c’est même plutôt bien réaliser, mais je trouve que des personnages comme Shakespeare ou d’autres Servants manquent cruellement de développement.

On se rapproche de plus en plus de la fin et beaucoup de personnages n’ont pas reçu le développement nécessaire, ça commence à devenir assez inquiétant.

 

Kairi Sisigou le MVP de l’épisode

C’était un des rares Masters à avoir eu un développement, mais alors dans cet épisode il m’a rappelé qu’il y avait encore une once de stratégie dans cette série.

Quand je me plaignais du fait que les camps se soient structurés aussi facilement, Sisigou montre clairement ses intentions d’utiliser la faction noire pour remporter le Graal seul avec Mordred.

C’est assez rassurant de voir qu’à l’exception de Shirou on a quelqu’un de fourbe.

En bonus on a eu un développement sympathique sur lui, et on connait son objectif pour le Graal.

Non vraiment Sisigou il a sauvé les meubles.

 

Conclusion

Nous avons donc un épisode assez décevant, pas ennuyeux ou autres, c’est les choix qui n’ont pas été bons.

L’épisode fait un focus sur des personnages qui selon moi ne sont pas intéressants.

Et même si Sisigou va un peu rattraper les meubles, on ne peut que s’inquiéter face à l’utilisation de facilitée scénaristique et le nombre de personnages ne bénéficiant pas encore d’un réel développement.

Je suis un grand fan de manga et d'animation japonaise, particulièrement de la saga Fate.