Review – Fate Apocrypha 14 VOSTFR

Episode 14 – Caster un mauvais personnage ?

 

Très clairement un épisode centré du point de vue scénaristique sur le personnage de Caster.
L’épisode commence par un flashback de celui-ci où on le voit dans son époque regretter le comportement des hommes, et c’est pour cela que dans l’épisode il va tenter de « détruire » les humains avec son Golem.
Alors pour cette critique de l’épisode 14 nous allons uniquement parler du cas de Caster car la suite de l’épisode n’est qu’une suite de combat pas très intéressant à analyser.
Il y a une semaine un sondage sur le site demandait l’opinion des gens sur le personnage de Caster.

 

 

Et dans les résultats on peut voir qu’une majorité de personnes trouve que c’est un personnage qui méritait de mourir. De ce fait je me suis posé la question de savoir pourquoi le public n’appréciait pas ce personnage. Et en regardant bien ça semble être un méchant cliché, qui étant donné que le monde ne lui plait pas, il souhaite le détruire. Je pense que c’est la principale raison pour laquelle Caster n’est pas forcément apprécié. Personnellement je trouvais et je trouve toujours que Caster est un bon personnage ayant eu un bon traitement. Oui il peut paraitre lambda, mais si on le prend comme ça on oublie une donnée importante, nous sommes dans Fate.

Le concept de Fate

 

 

Dans les séries Fate le concept est simple, un Master invoque un servant qui est censé être la réincarnation d’un esprit héroïque du passé, du présent ou même du futur.
En retenant ceci, on peut d’ores et déjà affirmer qu’ils ont un background.
Alors oui, on peut considérer ça comme une facilitée scénaristique, mais c’est le concept même de Fate. Avant de regarder une série, il me parait essentiel d’accepter sa manière de fonctionner.
Donc en prenant ceci en compte Caster est un philosophe juif du XIe siècle apr. J.-C. répondant au nom de Salomon Ibn Gabirol.

 

 

Philosophe indique forcément un intellectuel avec une vision de la société de l’époque qui différait des autres humains, c’est pour cela que pour moi résumer le personnage de Caster à un banal méchant cliché me parait être une erreur.

Conclusion

Cet épisode est discutable dans sa qualité, si on prend l’aspect purement combat de l’épisode alors si le souffle épique y est, le fan service aussi.
Et pour le développement de personnage même si je suis à contrecourant de l’avis du public le personnage de Caster ne m’a pas paru inintéressant, au contraire j’ai pris du plaisir à voir son développement.
Un épisode qui reste donc très sympathique.

 

Je suis un grand fan de manga et d'animation japonaise, particulièrement de la saga Fate.