Je pense que le terme « Enfin !! » pourrait être le titre de cette Review, s’il y en avait un. Il serait déjà un peu plus évocateur que « Flap Flap ». C’est un épisode qui peut être observé comme clé dans le sens où Hiro s’affirme enfin.

Review de l’épisode 03 disponible ICI

Analyse théorique de l’Opening ICI

(Cet article théorique a encore quelques beaux jours devant lui, oui car je suis connu pour mes théories qui ne se réalisent jamais…)

 

Darling in the Franxx 04
Un épisode avec un tel sourire de Zero Two ne peut pas être mauvais. (Je suis tout à fait objectif :3)

 

Une tension longuement affermie

On attendait ce changement depuis un épisode 03 qui avait marqué par la passivité de Hiro qui apparaissait a priori comme pathétique. Élevé comme le personnage principal, la déception était grande pour ceux qui se retrouvaient face à un Hiro d’appréhension plutôt complexe. Pour autant ce qui est bien dans cette évolution du personnage, c’est qu’il y a une continuité et tout s’est fait progressivement sans trop se hâter. La grande majorité de la première partie de l’épisode 4 avait pour but d’ajouter encore plus de consistance avant d’arriver à ce bouleversement. C’est l’exemple de la scène entre Ichigo et Hiro, la séquence où Hiro continue de s’entraîner, la scène du bain très importante voire même la scène où les parasites parlent dans le salon etc.

Darling in the Franxx 04 vostfr
« Le moment est grave ! Il n’y a toujours pas eu de scènes de fan service pour le public masculin. A ce rythme nous allons perdre de l’audience 😱 »

Petit aparté concernant la scène du bain qui m’a fait plaisir. Enfin une scène qui casse le cliché japonais du bain et le renverse. Ce n’est pas l’homme qui fait irruption dans le bain mais bien Zero Two qui entre sans-gêne dans le bain des hommes. Juste pour ça je dis « Merci ».

Darling in the Franxx 04 Hiro Zero Two

On voit ainsi que cet épisode 04 peut être considéré comme un épisode concluant les 3 premiers épisodes. Quoi qu’il en soit « Hiro est mort ! Vive Hiro ! ».

 

La résolution de Hiro

Je vais être assez nuancé dans mes propos. Déjà c’est une très bonne chose. Comme dit précédemment, cette décision d’Hiro s’inscrit dans la continuité des épisodes précédents. Lui qui avant hésitait à désobéir aux ordres, décide finalement de piloter avec Zero two et d’agir selon ses propres envies et convictions. C’est une première entorse aux règles qui je pense sera un premier palier dans l’anime afin véritablement que Hiro réfléchisse aux ordres qu’il reçoit de ses supérieurs et décide selon les situations de ne pas les écouter. Pour ne pas faire de mauvais jeux de mots c’est une première étape pour passer de « Hiro à Hero ». Même si je pense que dans cet anime, utiliser le mot Héro renverra seulement à l’aspect courageux et/ou aidant ses partenaires (à voir). On découvrira aussi dans le prochain épisode s’il sera sanctionné ou non pour avoir enfreint les ordres.

Pour autant la séquence en elle-même était bien (de toute façon je rassure je ne dirai jamais dans cette Review 03 que c’est mauvais) mais elle n’avait rien de sensationnelle. Sa réflexion intérieure était un peu pauvre et assez rapide (20 secondes). Il faut nécessairement la rattacher avec tous les événements qui se sont déroulés antérieurement pour la considérer comme vraiment intéressante et pertinente.

Darling in the Franxx 04 hiro
Hiro, le rebelle déterminé…

Cette résolution a eu pour conséquence la discussion (ou monologue) de Hiro destinée à Zero Two. Là aussi, rien de transcendant car la forme et l’avènement de cette scène sont assez classiques, mais j’ai vraiment bien aimé ce Hiro sincère qui n’hésite pas à dire de belles choses et très personnelles, donc encore un point positif.

 

Des points culminants bien gérés

Un climax avec pleins d’étoiles

Un titre pour faire un petit clin d’œil à TRIGGER. Je penserai déjà en premier lieu à la sortie de Strelizia qui en un mot est classe. A titre personnel, j’ai autant apprécié cette scène que celle du combat final car elle racontait tellement de choses et plus que le combat en lui-même. C’était véritablement cette scène que j’attendais, même si elle a été éclipsée par le combat. Souvenez-vous juste de ce qu’attendait le public il y a quelque jours, il souhaitait avant tout voir Hiro et Zero Two piloter ensemble le Strelizia (même si le combat est intimement lié).

Darling in the Franxx 04 Strelizia

Bien sûr ensuite venait le combat. On va encore me lancer des cailloux car je vais réutiliser une fois de plus ce terme mais c’était là aussi classique dans ce qu’il raconte. Mais ça en mettait plein les yeux, l’attaque où le Strelizia traverse tout le corps du Hurleur est prévisible et pourtant ça marchait bien. Le côté Shonen où tout le monde participe à l’effort commun, avec une petite musique sympathique, un spectacle esthétique et une animation de qualité (+ des petites étoiles à la TRIGGER), la pause finale (…) rendent cette scène vraiment palpitante et jouissive.

 

Ma Best scène

Oui j’ai mis ce titre de paragraphe juste pour faire encore plus rager les gens. Mais plus sérieusement j’ai légèrement préféré à toutes les scènes que j’ai cité précédemment, une séquence qui, sans me faire pleurer, m’a touché sur le coup : la séparation entre Zero Two et Hiro. Je ne vais pas la résumer mot pour mot, mais c’était fort. Un(e) OST légère et triste, Zero Two avec un air dépité, puis ce moment où elle pose ses cornes sur son front, suivi de ce petit « Bye Bye » plein de peine : juste génial !

Cette scène doit bien sûr être mise en opposition avec celle du bain assez différente, où à la fin Zero Two est davantage dans la suspicion et qu’elle ne pose pas ses cornes sur le front de Hiro. On avait plus l’impression que ces cornes étaient menaçantes. Bref une scène, selon moi, ce n’est pas seulement un moment t0, c’est aussi la mettre en rapport avec tout ce qui est à côté ou ce qui a précédé.

Darling in the franxx 04 002

Conséquence à tout ceci, les retrouvailles entre nos deux protagonistes, très mignonnes et allègres. En fait je pense que je fais un peu une fixette sur Zero Two, mais je trouve que la plupart de ces répliques sont quand même plutôt savoureuses et originales. Puis que ce soit la séparation ou les retrouvailles, il y a toujours une belle mise en scène, d’où mon petit coup de cœur sur ces scènes.

darling in the franxx 04 zero two

 

Des éléments en suspens

Quelques petits éléments ont été introduits comme toujours dans cet épisode mais d’une manière assez effacée, c’est-à-dire soit au début, soit de manière beaucoup plus discrète pour ne pas casser le rythme de cet épisode. Donc j’ai fait un petit paragraphe spécial destiné à revenir en images sur ces éléments pour que la Review reste assez ordonnée. (Si vous avez d’autres choses à rajouter concernant cet épisode, n’hésitez pas à les évoquer en commentaires pour que je les rajoute en plus dans ce paragraphe).

Darling in the franxx 04
« Les hurleurs sont de plus en plus actifs ». De grands spécimens apparaissent là où ils ne devraient pas. Les Nines sont en train de prendre des mesures ». Nines = est-ce une unité spéciale, des membres avec un code entre 01 et 09 ?

« Il a dû réagir à l’énergie dégagée par le lancement du Kissing ». Je pense et rappelle qu’il y a probablement un lien à faire entre l’attaque des Hurleurs et l’exploitation de l’énergie.

Mal en point, il réussit à piloter direct, on ne va pas trop s’attarder dessus. Il en allait de même pour les autres parasites, qui même si ils ont eu quelques difficultés durant le combat, semblaient bien mieux maîtriser leurs Franxx et plus performants en combat comme s’ils avaient gagné beaucoup d’expérience en 2-3 jours…

Darling in the franxx 04
« Je te nargue » = Tu n’as pas réussi à conduire avec Hiro, moi oui. J’ai réussi à libérer son potentiel, toi non. Moi > Toi » Voilà comment résumer simplement un regard.

J’attends aussi un petit développement sur la relation Hiro/Mitsuru.

Darling 04
Pour l’instant, le pilotage est assez semblable.

Darling in the franxx 04
Mais on voit à la fin que le pilotage a été exigeant. Hiro ne sait pas encore si la prochaine fois sera sa dernière, j’attends ainsi pas mal de cette appréhension qu’il aura à piloter.

« Un hurleur de ce rang n’exigeait pas une telle débauche d’énergie. Les faibles ne sont rien d’autre que des gêneurs. (…). Même si vous n’êtes pas de la même unité ce sont des camarades qui pilotent des FranXX comme toi. (…) C’est une unité irrégulière, mais ce sont des parasites issus de spécimens aux capacités élevées ».

Avec cette dernière image mais aussi celles au-dessus, on remarque que beaucoup de choses restent à développer et viennent s’ajouter aux nombreux éléments sans réponses des épisodes précédents. Que cela soit les relations entre les personnages, les spécificités du Strelizia, l’appréhension de Hiro, les mystères de l’univers etc, l’anime conserve ce développement progressif d’un univers énigmatique avec du potentiel.

 

En conclusion

Un bon épisode dont la trame est classique, il ne faut pas se voiler la face. Mais classique ne veut pas dire mauvais. Puis comme mentionné précédemment, il y avait plusieurs scènes originales et/ou travaillées mais aussi intenses, un final qui envoie du lourd et aura fait plaisir aux fans de TRIGGER (même si j’avoue, exception faite pour certaines séquences très bien réalisées, j’ai trouvé l’animation de TRIGGER un peu en dessous de A-1 Pictures, même si ceci n’était en rien préjudiciable au visionnage de l’épisode).

Darling in the franxx 04 franxx

En conclusion, cette touche classique m’aura un peu empêché d’être exalté par cet épisode. Mais mon ressenti sera probablement proche du vôtre, d’ailleurs je n’ai pas dit du mal de cet épisode. En effet je l’ai trouvé très agréable.

Par conséquent, le binôme étant maintenant formé, j’attends pour les prochains épisodes, un développement de l’univers, de l’intrigue, des personnages, revenir sur certains points qui ont été exprès non-dits dans cet épisode pour ne pas perturber le plot et le rythme de l’épisode 04.

 

Un nouvel épisode de « DARLING in the FRANXX » sort tous les samedis soir à 18h00, sur la plateforme de streaming légale Crunchyroll.

Darling in the franxx 04 Strelizia
Je termine cette Review avec une image que je trouve particulièrement classe.