Cette semaine petit article spécial destiné à analyser l’Opening de DARLING in the FranXX, tout juste sorti la semaine dernière avec le second épisode. Il faut avouer que l’Opening et l’Ending ont été assez bien accueillis par la communauté.

Il arrive quelques fois que les Openings spoilent/donnent des pistes, certaines explicites, d’autres subtiles sur les événements qui peuvent se dérouler par la suite. Or comme DARLING in the FRANXX est une production originale, j’ai ressenti cette envie soudaine d’analyser cet Opening afin de proposer des théories, des commentaires, des pistes sur les diverses images.

Je précise que cet avis n’engage que moi. Il est normal que je propose des interprétations/théories sans grands fondements car c’est « légèrement » le but de cet article. Par conséquent n’allez pas critiquer mon raisonnement, si on peut appeler ça un raisonnement. Mais par contre n’hésitez pas à donner votre interprétation de ce dernier sur les images qui vous ont marquées en commentaires.

Cet article a été écrit le 25/01/2018 afin qu’il soit placé dans son contexte.

Review de l’épisode 02 disponible ICI

 

KISS OF DEATH

Interprété par Mika Nakashima et produit par Hyde

Analyse Opening Darling in the FranXX

 

Un début envoûtant et équivoque (0:00 – 0:17)

Grand mystère, certains seront passés à côté, mais il y a ce Code 000… Alors les hypothèses les plus fantaisistes sont permises (si bien sûr, ceci n’est pas à mettre en lien avec le staff/OP/Anime) : une nouvelle transformation d’un FranXX, une synchronisation ultime, un FranXX avec sa propre personnalité, un personnage qui serait un code 000 etc

 

Ayant écouté le titre bien avant qu’il sorte, j’attendais de cet Opening de la sensualité, de l’érotisme, une touche subtile qui me tente et m’aspire. Par conséquent, je suis très satisfait de retrouver ces différents aspects dans l’Opening. La direction de cet opening me plait grandement.

 

Or en parallèle, je recherchais de la fragilité, un peu d’émotions car la voix de Nakashima s’inscrivant dans un rythme posé au départ donne cette impression, avec son léger grain cassé. On retrouve cette tristesse/solitude très mystérieuse avec un ton sérieux en partie dans cette image lorsque Zero Two baisse les yeux. C’est en quelque sorte le regard d’une personne qui cache quelque chose mais qui ne peut pas l’avouer.

 

Mais cette façade que revêt Zero Two se retrouve aussi à 2 reprises dans ce début lorsqu’elle donne cette impression de tomber dans le vide. En plus des propos précédents, j’interprète ces séquences comme des scènes futures où éventuellement elle se retrouvera dans une situation difficile, peut-être séparée de Hiro. Bref quelques pistes assez perchées qui laissent penser qu’elle va s’enfermer dans une situation dont elle ne pourra se libérer seule (d’où la fin).

 

Une solitude pesante brisée par la chaleur d’une main

(0:17 – 0:33)

Hiro marchant seul d’un air dépité puis ensuite petit. Il y a matière à faire dans l’anime avec son passé. Les événements antérieurs l’ont peut-être plus marqué que les autres parasites, il s’est peut être senti différent, solitaire…

 

Zero Two apparaît et marche à ses côtés, sur un même pas, le regard aussi baissé. 2 individus similaires seuls et solitaires comme le montre l’épisode 01. Même s’il faut avouer que Hiro, est quand même entouré par ses coéquipiers par opposition à Zero Two qui semble avec ces 2 premiers épisodes beaucoup plus seule. La solitude de Zero Two a sûrement dû être plus pesante.

 

Mais cette solitude, ce froid qu’aucun feu n’aurait pu réchauffer, a trouvé chaleur grâce à cette main inconnue. A priori, on pourrait penser que Hiro tient la main de Zero Two lorsqu’ils sont tous les deux jeunes. Ce serait cohérent avec la manière dont est présenté l’Opening, éventuellement de l’anime et car ils sont les deux personnages principaux. Il se peut aussi que ce soit simplement une image/métaphore afin de montrer que les 2 vont se soutenir…

 

Or Hiro prend conscience de quelque chose. On pourrait penser qu’il se souvient enfin de cette scène passée. Par contre, il faudra expliquer de manière logique, pourquoi il ne s’en souvenait pas avant (avec l’âge il a oublié etc.)

 

Toutefois lorsqu’il s’en rend compte, il est trop tard. Zero Two et Hiro se font face. Les 2 se croisent et prennent une direction opposée ou tout du moins loin de l’autre. Rappelons que Zero Two a un objectif précis encore méconnu…

 

Quand l’humain devient un nombre (0:34 – 0:51)

Il y aura à matière à faire sur ce passé. Des critiques sont observables dès le premier épisode, le parasite vu en tant qu’objet dès sa naissance qui devra servir sa nation au détriment de sa vie personnelle et de son bonheur. Un véritable outil qui est bon à être déporté lorsqu’il ne sert plus etc. On remarque par ailleurs qu’il neige. Faut-il faire un lien avec le moment où on voit Zero Two dans l’épisode 1 et dans cet opening pour comprendre qu’on se trouve à la même époque ?

 

On voit divers nombres qu’on ne connait pas, tout en retrouvant ceux de l’unité 13. Sont-ils morts ou déportés ? Ou bien sont-ils en vie ?

 

Encore des nombres…

 

Transition

Pas grand chose d’intéressant à commenter jusqu’à 1 min 08 s

 

Un Opening spoilant un chouilla… (1:07 – 1:09)

Je ne pense pas qu’il s’agisse de la 13ème Plantation (Ville) même si on n’a pas encore vu l’entièreté de cette dernière. Peut-être davantage une autre ville ou la capitale de Plantation, à voir

 

Je sors du cadre de l’image car il y a énormément à dire…

C’est probablement le plus gros spoil de cet Opening. On découvre, a priori, de nouveaux parasites. On remarque à la fois une supériorité masculine (5 Stamen pour 3 Pistil) mais aussi une domination masculine. Les garçons sont mis en avant alors que les filles sont présentes en arrière-plan. De plus on constate que ces dernières se ressemblent et qu’elles ont une sorte de masque bucco nasal faisant légèrement penser à une muselière. Sont-elles des jumelles ou bien des clones ?

Par cette analyse, j’ai cette impression que les filles vont être traitées comme de simples outils nécessaires pour former une paire. Cette hypothèse par contre poserait problème avec cette « synchronisation » assez floue pour le moment qui est nécessaire pour piloter. Or je soulèverai comme contre argument qu’avec ce que vient de montrer l’épisode 02, les risques semblent plus peser sur la fille que sur le garçon (excepté Zero Two). Cela « ainsi ne poserait pas de problèmes pour les hommes qui pourraient changer de partenaires lorsqu’elles celles-ci ne seraient plus utiles ». Hypothèse très farfelue à vérifier dans les prochains épisodes.

Quoi qu’il en soit, qui sont-ils, sont-ils rattachés à la ville 26 (unité 26) ? Seront-ils des antagonistes, des ennemis ? Ou au départ des alliés pour à la fin devenir une force ennemie ? Etc.

Renvoi à la condition des parasites

 

Un pervers de génie et une bande de « vieux croûtons »

(1:09 – 1:10)

 

Dr FranXX… Beaucoup de mystères planent sur lui, il faut vraisemblablement le distinguer de l’APE (qu’il a nommé vieux croûtons dans l’épisode 01). Ses intentions sont différentes et pour l’instant dissimulées, peut-être plus nuancées. Un personnage qui m’apparaît comme un des plus intéressants.

 

Conseil du QG Central de l’APE ou « vieux croûtons ». C’est en quelque sorte l’institution qui gouverne l’humanité.

 

« Papa ». Il m’apparaît vraiment comme ce que j’appellerai l’ennemi final de l’anime. J’expliquerai à la fin mes raisons qui me poussent à penser ceci outre le fait qu’il soit sinistre, qu’il soit à la tête de l’humanité, qu’il cache son visage, qu’il soit pour élever des individus afin d’en faire des outils qui se sacrifient pour le bien de la société et le sien etc.

 

Un changement de mauvaise augure ? (1:10 – 1:11)

 

Image que j’associerai à la suivante.

 

Quelque chose semble se briser en Zero Two. Cette image du miroir qui se brise a en principe comme symbolique de montrer un changement d’intention, d’esprit ou une perte de contrôle, quelque chose dans cette optique. Les cornes rouges complètent cette idée témoignant un changement. Il me semble intéressant ainsi d’élever l’utilité de son serre-tête. Est-ce simplement un accessoire esthétique, ou bien un régulateur/limiteur ou finalement un gadget de contrôle ?

 

Avant dernière image, on est de retour dans ce lieu gelé, brumeux avec Zero Two en son centre. Il faut garder à l’esprit l’existence de cet arbre particulier et cette végétation qui est potentiellement intéressante pour mettre en lien avec la naissance de Garden.

 

Dont seul son Darling pourra dissoudre

 

Les retrouvailles, cette nécessité de l’autre est jolie

 

EN CONCLUSION

 

Une chose m’a particulièrement frappée dans cet Opening c’est le retrait des Hurleurs. On les aperçoit très brièvement alors que les personnages humains (Docteur FranXX, Le Conseil, Papa, les nouveaux parasites) occupent une place beaucoup plus importante et centrale dans un Opening. Ce constat me pousse à dire que l’ennemi de nos jeunes adolescents ne serait pas les Hurleurs mais il serait l’humanité voire l’avidité de l’humanité.

En effet, les pages 3-4 du manga DARLING in the FRANXX nous apprennent que l’humanité a mis en place une technique d’excavation profonde permettant d’obtenir une énergie abondante provoquant la destruction de l’environnement/végétation et une déformation de la croûte terrestre. L’homme en provoquant ces changements et en forant n’a t-il pas perturbé le milieu de vie des hurleurs qui se sont décidés à faire cesser les forages ? Or l’homme trop désireux de conserver une telle énergie continuerait ces forages pensant à son intérêt personnel… Ce serait une belle façon nuancée et critique d’aborder l’univers de DARLING in the FRANXX tout en étant cohérente avec cet Opening qui met en avant l’Homme.

J’espère que cette analyse vous aura fait cogiter un peu sur divers points afin que vous puissiez vous forger votre propre avis sur cet Opening.

Pour information la prochaine review arrivera en principe ce dimanche.

 

Un nouvel épisode de « DARLING in the FRANXX » sort tous les samedis soir à 18h00, sur la plateforme de streaming légale Crunchyroll.